Kit Pod Geekvape Aegis Hero : notre avis !

Après moult exploitation des box et pods électroniques pour la série Aegis (qui compte actuellement le plus grand nombre de déclinaisons), Geekvape revient vers nous en ce début d’année 2021 pour proposer son tout nouveau kit starter Aegis Hero. Doté des mêmes caractéristiques techniques et finitions de ses aînés, ce pod mod s’adresse à un public élargi à la recherche du meilleur compromis taille et performance à travers une structure ultra-compacte, protégée et robuste, le tout enrichi par une électronique moderne capable de divertir les débutants comme les avancés.

Au menu, le kit Aegis Hero propose ainsi la même base technique que l’Aegis 100W, Mini, Legend et bien d’autres, et se présente comme l’un des plus petits appareils de la marque. A travers ses 82,9mm de hauteur, la petite bête réussit ainsi à concentrer une batterie de 1200mAh, un chipset capable de fournir 45W, et un réservoir de 4ml en son sein ! Ce n’est pas tout, il hérite également des mêmes finitions inhérentes à tous les produits de la collection Aegis à savoir une protection IP67, un revêtement alliage robuste et durable ainsi qu’un manche en cuir. Voici le test !

Un mod pod minuscule mais bourré de talents !

A l’issue des dix revues effectuées sur les 10 kits Aegis qui nous sont passées entre les mains, la rédaction de ce test sur le 11ème opus signé Aegis Hero devrait être une simple formalité… pourtant, Geekvape parvient à nous surprendre, car le pod mod en question semble avoir ses propres arguments et nécessite une étude approfondie !

Eh oui ! En transposant le pack cuir en surpiqure, étanchéité et design militaire sur un format inhabituel, l’enseigne a réussi à créer un kit authentique qui, malgré sa grande ressemblance à ses aînés, reste une proposition unique qui ne manquera pas d’attiser la curiosité des amoureux de cigarettes électroniques portatives ergonomiques et robustes.

Sur le papier, ce mod pod est un iceberg. Derrière son tout petit corps d’à peine 88g, il embarque une batterie intégrée très autonome, un écran Oled, une cartouche très capacitive. Pour faire simple, on pourrait dire qu’aucun produit similaire issu de la concurrence ne pourrait faire le poids face à ce concentré de technologie miniature. Il mérite ainsi toute notre (et la vôtre) attention.

Design et construction

Malgré son format pod, l’Aegis Hero ressemble de très près à l’Aegis Legend de par sa géométrie rectangulaire au design tactique optimisé par une manche en cuir. Pour découvrir la différence entre les deux modèles, il faut approcher l’œil de très près pour voir les détails et remarquer les petites innovations esthétiques apportées par Geekvape.

Forme et dimensions

L’Aegis Hero s’inscrit comme le plus petit kit de Geekvape après l’Aegis Pod. Contrairement à ce dernier, il reprend cependant le format de type box+cartouche, et ce, pour obtenir une taille et une capacité de batterie et de liquide plus conséquentes.

Dans ce sens, l’Aegis Hero ne diffère pas de ses aînés polyvalents. Il est notamment construit sur un squelette en alliage et une coque en carbone garantissant robustesse et légèreté. L’ensemble forme ainsi un appareil homogène avec une façade avant munie d’écran et de touches, une manche fixée par une traverse métallique et enfin une cartouche semi-opaque qui vient chapeauter le mod.

Le contour du pod a été dessiné spécifiquement pour se marier à la box et créer cette géométrie rectangulaire. En outre, ce design augmente la capacité du réservoir.

Enfin, le port de charge de la box se trouve caché sous un opercule en caoutchouc placé discrètement sur le côté. Vous l’aurez compris, il est ainsi conçu pour répondre à la norme d’étanchéité IP67 (résistant à l’eau et à la poussière).

Côté mensuration, l’Aegis Pod est aussi petit qu’un briquet. Sur le banc d’essai, il mesure 82,9mm de hauteur, 48,15mm de largeur et 25,4mm d’épaisseur. Par ailleurs, le choix intelligent des matériaux comme l’utilisation d’une batterie intégrée a impacté sur son poids qui ressort avec seulement 88g.

Construction et finition

Encore une fois, Geekvape a réussi à coupler ergonomie et robustesse sur cette cigarette électronique miniature à travers ses multitudes de protections physiques. En l’occurrence, toute la surface du Hero est sécurisée de sorte à le préparer aux utilisations triviales, en intérieur ou durant les randonnées.

Du côté de l’interface, la façade est prémunie d’une plaque en plastique industriel brillant.  Celui-ci embarque un bouton switch physique taillé en diamant pour faciliter la prise en main et le déclenchement de la vape à l’aveugle. Au milieu de la plaque, on découvre le petit écran Oled monochrome qui affiche avec une résolution très satisfaisante les informations sur le fonctionnement de la box. Les boutons +/- permettant de naviguer dans le menu et pour augmenter ou réduire la puissance (en Watt) sont solidaires. Ceci étant, on ne risque pas de les mélanger de par leurs géométries proéminentes sur les extrémités.

Au niveau de la manche, le Hero reprend le design standard des Legend avec une manche en cuir (avec surpiqure !). Celle-ci est fixée par l’armature, qui est à son tour vissée pour assurer l’étanchéité du matériel en toute circonstance.

Caractéristiques techniques

Comme la majorité des mod-pod actuellement présents sur le marché, le Hero de Geekvape reprend la combinaison box rectangulaire et cartouche dans le but d’optimiser la puissance tout en minimisant la taille de l’appareil. En ce sens, le boîtier parvient à offrir une performance digne d’un mod électronique via une batterie plus autonome et un chipset aux sorties plus élargies.

Batterie et recharge

A taille quasi-similaire, l’Aegis Pod et le Pod Hero disposent de deux batteries complètement différentes. La première, sortie en 2020 recèle notamment une batterie intégrée de 800mAh tandis que la seconde, arborant un format box parvient à doubler cette capacité et ce jusqu’à 1200mAh.

A partir de ce constat, on comprend nettement mieux le choix de Geekvape d’opter pour cette structure. Ceci dit, la vitesse de charge du Hero semble convaincante étant donné qu’une durée d’une heure est requise pour mettre la batterie en aplomb depuis les 1% à 99%.

Le faux pas de Geekvape étant l’installation d’une prise de charge micro-USB au lieu d’un port Type-C. Dans une large mesure, l’utilisateur sera contraint de solliciter fréquemment un courant dans le cas d’un vapotage rythmé alors que l’e-cig est destinée à une utilisation triviale et plus précisément en extérieur !

Chipset, mode de sortie et protection

L’Aegis Hero utilise un chipset propriétaire signé Geekvape permettant d’exploiter le maximum de la batterie sans nuire à l’autonomie. Sur le papier, l’électronique propose ainsi :

  • Un mode Wattage variable (ou puissance). Il s’agit de la sortie traditionnelle utilisée par les débutants pour varier la vitesse et la force de chauffe de la résistance. Sur le Hero, la plage de puissance annoncée est de 5 – 45W, ce qui semble suffisant pour explorer les e-liquides riches en VG et en PG.
  • Un mode Bypass. Destinée aux vapoteurs amateurs de vapeurs coriaces et denses, cette sortie privilégie la puissance suivant la capacité de la batterie et la valeur de la résistance en bloquant l’intervention du chipset. En d’autres termes, le Bypass est assimilé à un mode mécanique. Le seul bémol de ce type de réglage réside dans la consommation élevée de puissance et l’instabilité de celle-ci lors de la décharge.

Outre les options de réglages de vape, l’Aegis Hero de Geekvape renferme également une multitude de protections électroniques destinées à sécuriser le matériel et le vapoteur. Outre la protection contre l’immersion et la poussière, le petit mod pod prévient également les surchauffes, les surcharges, sur-décharges, court-circuits, surtensions, sous-tensions. En somme, le nouveau vapoteur n’aura finalement pas de souci à se faire au niveau de la familiarisation et pourra s’aventurer à découvrir toutes les options sans craindre une fausse manipulation.

Réglage et interface

L’écran de réglage de l’Aegis Hero est très petit ! Mesurant 0,42 pouce, il hérite cependant d’une très bonne résolution et d’une présentation simplifiée permettant de lire les informations « essentielles » sans grande difficulté. Lorsque l’appareil est démarré, on y retrouve la valeur de la résistance, le niveau de charge de labatterie, le nombre de bouffées, la valeur de la  puissance en Watt et  enfin le mode de sortie sélectionné (P pour puissance ou B pour By-pass)

Pour la suite, la prise en main et la configuration de l’appareil restent similaires à l’expérience Aegis Traditionnel à savoir :

  • 5 clics successifs sur le bouton switch pour démarrer ou éteindre la cigarette électronique
  • 3 clics successifs sur le bouton switch pour changer le mode de sortie
  • Utiliser les touches + ou – pour augmenter ou réduire la valeur de la puissance
  • Presser le bouton + et – simultanément pour verrouiller l’appareil
  • Presser le bouton + et – switch simultanément pour réinitialiser le compteur de bouffées.

Connectique

La connexion entre la box et le pod s’effectue de manière très simple sur le Pod Aegis. Techniquement, la cartouche se branche à la box à partir d’un système d’aimant, qui n’est ni trop puissant ni trop lâche. Sur le banc d’essai, l’ensemble se fixe très bien et ne présente aucun jeu. La résistance est à son tour connectée au circuit électrique par le biais de deux broches cuivrées.

Réservoir et remplissage

Pour une fois, un constructeur a décidé d’abandonner le système de remplissage par le bas sur un pod et cela fait plaisir ! Eh oui, Geekvape a tenu à ce que l’expérience au quotidien soit facilitée à outrance, aussi la fente de remplissage a été déplacée sur le plafond de la cartouche. Protégée par un opercule en caoutchouc (étanche bien évidemment), elle est compatible avec tous les types de pipettes.

La capacité de réservoir a été revisitée pour offrir plus d’autonomie de liquide. Le Hero de Geekvape parvient ainsi à stocker jusqu’à 4ml de liquide… ce qui semble suffisant pour les gros vapoteurs !

Enfin, l’Aegis Hero est muni d’un drip-tip de type 510 qui est destiné à l’inhalation indirecte (MTL) et l’inhalation directe restreinte (DLR). Dans la pratique, nous avons pu tester les deux méthodes, ceci étant, la faible puissance autorisée par le chipset limite sensiblement le vapotage direct.

Résistance

L’Aegis Hero Pod de Geekvape est accompagné de deux bobines en sub-ohm de type G V Boost. Ils sont les mêmes que ceux de l’Aegis Boost et Boost Plus notamment.

La première résistance de 0,6ohm en Kanthal est montée en mesh. Sa plage d’exploitation est de 15 à 25W, préconisant l’autonomie de liquide et les vapes serrées en MTL par conséquent.

La seconde résistance de 0,4 ohm en Kanthal est également montée en mesh. Avec une plage de puissance de 25 à 33 W, elle autorise plus de folie, plus de hit et plus de vapeur. Les amateurs de e-liquides high-VG trouveront notamment leur bonheur dans cette bobine.

Caractéristiques techniques

  • Marque : Geekvape
  • Produit : Pod
  • Série : Aegis Hero
  • Dimensions : 82,9mm x 48,15mm x 25,4 mm
  • Poids : 88g
  • Batterie : Intégrée 1200mAH
  • Puissance : 5-45W
  • Plage de résistance : 0,1 à 3 ohm
  • Recharge : Micro-USB
  • Réservoir : 4ml
  • Remplissage : Par le haut
  • Drip-tip : 510

 

Contenu de la boîte

  • 1x Aegis Hero
  • 1x Résistance G V 0,4 ohm
  • 1x Résistance G V 0,6ohm
  • 1x Câble de recharge micro USB
  • 1x Manuel de l’utilisateur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.